L’aide au développement en 350 mots

Le mot de l’éditeur

« “Acteur : De son propre développement, de la démocratie. Doit bien jouer son rôle. Doit bien jouer son rôle écrit par un autre”. Avec ses 350 entrées, ce dictionnaire du développement, à la manière ironique de celui des idées reçues de Gustave Flaubert, propose de parcourir les mots et lieux communs des politiques de développement en Afrique. L’auteur, praticien des projets de développement, publie régulièrement dans les revues spécialisées en montrant la pauvreté de la pensée pratique du développement. Avec ce dictionnaire étymologique grand public, il va plus loin. Dans un style parfois pamphlétaire, il reprend à son compte la formule de Gustave Flaubert, “l’ironie n’enlève rien au pathétique, elle l’outre au contraire”. L’auteur démontre que le retard dans le développement humain qui caractérise toujours le continent africain, contre l’afro-optimisme béat, est d’abord la conséquence de la bêtise de la pensée sur le développement. »

email