Programme de recherche du Groupe interacadémique pour le développement

Mobiliser les savoirs au service d’un véritable codéveloppement euro-africain

Le Groupe interacadémique pour le développement – GID – est une association internationale créée en 2007 par onze académies de l’Europe du Sud et du continent africain.

Avec l’ambition de « mobiliser les savoirs au service d’un véritable co-développement euro-africain », le GID a réussi, depuis sa création, à fédérer une communauté active de partenaires des pays d’Europe, de Méditerranée et d’Afrique, axe géostratégique d’importance croissante.

Aucun autre réseau académique ne réalise aujourd’hui la combinaison des deux composantes interacadémiques opérée par le GID, l’une géographique, étendue à une trente Académies d’Europe du Sud et de pays africains, et l’autre par les multiples domaines de compétences des Académies qui le constituent (sciences, technologies, santé, agriculture, sciences humaines et sociales…).

Cette originalité rend le GID capable d’aborder les problèmes de développement dans leur complexité, avec l’indépendance de tout intérêt partisan que lui confère son statut académique, en se présentant comme un centre de réflexion, une force de propositions et un catalyseurs d’actions.

Le GID et Alternatives Humanitaires

A lire dans le prochain numéro de la revue Alternatives Humanitaires « Covid-19 : impacts dans le champ humanitaire » (juillet 2020) l’article co-écrit par Yanick Jaffré, anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS (UMI 3189 Environnement, Santé, Sociétés) et directeur scientifique du GID-Santé (Groupe interacadémique pour le développement) à l’Académie des Sciences-Institut de France. Fatoumata Hane, socio-anthropologue, maître de conférences à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal) et chercheur à l’UMI 3189 Environnement, Santé et Sociétés. Hélène Kane, docteure en anthropologie de la santé, chercheuse associée à l’Unité mixte internationale Environnement, Santé, Sociétés (CNRS UMIESS), cheffe de projet pour la Société française de santé publique.

Les auteurs nous invitent également à découvrir les programmes de recherche ci-dessous:

Film pédagogique pour comprendre la drépanocytose affectant les enfants en Afrique

Bien qu’oubliée, la drépanocytose est une des principales pathologies affectant les enfants et les populations en Afrique. Le service où l’équipe du GID-Santé a travaillé, à l’hôpital Albert Royer à Dakar, prend en charge de façon humaine, éthique et efficace cette affection chronique et douloureuse. C’est pourquoi, il a semblé utile de décrire la façon dont ces soignants résolvaient les questions posées par l’accueil de l’enfant, ses traitements et sa vie sociale.

Ce film, destiné à toutes et tous et plus spécifiquement aux étudiants et professionnels de santé (formation initiale et continue), espère ainsi contribuer à une réflexion sur les liens entre éthique professionnelle et qualité des soins et illustrer comment mieux prendre en charge les enfants quelle que soit leur pathologie.

Film pédagogique pour comprendre et accompagner les sexualités adolescentes en Afrique

Dans le cadre du projet CORARE (Connaître son corps, réfléchir à ses choix, et améliorer les relations de genres à l’école), en collaboration avec le Ministère des Enseignements secondaire, Technique et Professionnel et la Direction de la Santé de la Mère et de l’Enfant du Bénin, financé par l’AFD, le GID-Santé a conçu un film pédagogique tourné dans un collège au Bénin pour comprendre et accompagner les sexualités des jeunes Africains.

[Pour plus d’informations cliquez ici]