« Lorsqu’on photographie des réfugiés, on suggère l’irruption de la violence de la guerre dans le quotidien »

Entretien avec Bruno Cabanes

Bruno Cabanes est historien, spécialisé en histoire contemporaine. Il occupe la chaire Donald G. and Mary A. Dunn d’histoire de la guerre à l’Ohio State University, aux États-Unis. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la Première Guerre mondiale et la sortie de guerre. Aux Éditions du Seuil, il a dirigé en 2018 le livre Une histoire de la guerre du XIXe siècle à nos jours. Mais c’est pour un autre livre, publié en 2019 toujours aux Éditions du Seuil, que nous souhaitions discuter avec lui. Il s’agit du livre Un siècle de réfugiés, Photographier l’exil.

Propos recueillis par Boris Martin, rédacteur en chef d’Alternatives Humanitaires.