Archives de catégorie : Éditorial

Les humanitaires au défi du changement climatique

C. Buffet

Christophe Buffet • Expert Climat/Adaptation à l’Agence française de développement et codirecteur du Focus de ce numéro

« Les humanitaires sont-ils prêts à relever le défi du changement climatique ? » nous interrogions-nous déjà en 2009(1)Christophe  Buffet, «  Les humanitaires sont-ils prêts à relever le défi du changement climatique ?  », Humanitaire, n°  23, décembre  2009, http://journals.openedition.org/humanitaire/598, à l’orée de la COP15 à Copenhague. Dix ans plus tard, qu’en est-il ? Continuer la lecture

   [ + ]

1. Christophe  Buffet, «  Les humanitaires sont-ils prêts à relever le défi du changement climatique ?  », Humanitaire, n°  23, décembre  2009, http://journals.openedition.org/humanitaire/598

La ville : nouveau champ humanitaire

Boris Martin • Rédacteur en chef

B. Martin

Des plaines de Solférino aux montagnes d’Afghanistan, en passant par les villages éthiopiens ou les maquis latino-américains, c’est à distance des ensembles urbains que l’humanitaire s’est en grande partie formé. Certes, les villes n’ont jamais été épargnées par les guerres, les catastrophes naturelles ou les épidémie : Lisbonne, Hiroshima, Saïgon, Beyrouth, Sarajevo ou Sanaa en témoignent. Au rythme de leurs naissances respectives, le mouvement Croix-Rouge, le système des Nations unies comme les ONG se sont bien sûr portés au secours des populations des villes martyres. De même, ces acteurs n’ont pas manqué de s’impliquer dans les problématiques d’exclusion montantes dans leurs propres cités, à l’image des « Missions France » que Médecins du Monde et Médecins Sans Frontières (MSF) ont lancées dès les années 1980(1)On se reportera à l’article de Michaël Neuman dans la rubrique « Perspectives » pour prendre la mesure des débats qui traversent encore MSF quant à sa « Mission France », notamment à propos de l’aide à apporter aux migrants sur le territoire national.. Continuer la lecture

   [ + ]

1. On se reportera à l’article de Michaël Neuman dans la rubrique « Perspectives » pour prendre la mesure des débats qui traversent encore MSF quant à sa « Mission France », notamment à propos de l’aide à apporter aux migrants sur le territoire national.

Des conjonctures critiques dans l’histoire humanitaire

Clara Egger • Chercheuse, membre du comité de rédaction et directrice du Focus de ce numéro

C. Egger

S’il est une expression qui paraît avoir été forgée pour l’étude de l’action humanitaire, c’est bien celle de « conjoncture critique » renvoyant à une série donnée d’événements qui, se combinant, marquent un tournant dans l’histoire d’une société. L’histoire de l’action humanitaire est ponctuée de telles conjonctures, les plus visibles ayant alimenté la construction d’un récit mythique des pratiques humanitaires. 1968 est de ces moments-là. Continuer la lecture

Les nouvelles technologies à l’épreuve de l’éthique humanitaire

Danielle Tan • Consultante-chercheure indépendante
Pierre Gallien • Directeur Impact, Information et Innovation à Handicap International

Membres du comité de rédaction et codirecteurs du Focus de ce numéro

D. Tan

P. Gallien

L’innovation n’est pas un phénomène nouveau pour les acteurs de la solidarité internationale. Quelques exemples historiques l’attestent, comme la création de la prothèse en bambou par Handicap International dans les années  1980 pour les réfugiés cambodgiens, le développement par l’entreprise Nutriset du Plumpy’Nut® – un produit nutritionnel à base d’arachide – en collaboration avec Action Contre la Faim ou les solutions développées par Oxfam pour l’apport d’eau en urgence. Ce qui a changé ces dernières années, c’est de voir l’innovation accéder au rang de préoccupation stratégique pour le secteur humanitaire dans son ensemble.

Continuer la lecture

La quadrature du cercle

Boris Martin • Rédacteur en chef

B. Martin

Tout le monde connaît la quadrature du cercle, ce problème mathématique réputé insoluble depuis l’Antiquité et consistant à construire un carré de même aire qu’un disque donné à l’aide d’une règle et d’un compas. L’action humanitaire a la sienne – une parmi tant d’autres sans doute : la cohabitation croissante des organisations non gouvernementales (ONG) avec le secteur marchand. À suivre les débats, conférences et colloques qui, depuis quelques années, abordent de plus en plus la question, on en sort souvent avec des conclusions dignes d’un jugement de Salomon : que les ONG et les entreprises, les unes et les autres avec leurs compétences, travaillent ensemble, dans le respect de leurs différences, portées par le seul intérêt des populations en souffrance. En somme, voilà le nouveau catéchisme en vigueur.

Continuer la lecture

Entreprises et ONG : la maturité d’un débat

Boris Martin • Rédacteur en chef

B. Martin

Depuis plusieurs années, l’écosystème humanitaire est en pleine transition. C’est même une des raisons d’être de notre revue que d’accompagner cette dernière et de la mettre en débat en invitant ses acteurs comme ses observateurs au dialogue. S’il est un phénomène emblématique de cette évolution, c’est bien l’arrivée du secteur marchand dans un domaine d’activité qui l’avait longtemps tenu à l’écart, comme en marge.

Continuer la lecture

Les défis de la transition humanitaire en Afrique

Virginie Troit et Jean-François Mattei • Déléguée générale et président du Fonds Croix-Rouge française   

V. Troit

J.-F. Mattei

L’humanitaire moderne a pris son envol et formé sa vision sur les champs de bataille européens avec la création de la Croix-Rouge. Près d’un siècle plus tard, dans les années  1960, l’aide internationale qui achève sa mission de reconstruction de l’Europe s’oriente vers l’Afrique et le tiers-monde. Les ONG de développement, les agences nationales d’aide publique au développement (APD) et les différents programmes et fonds de l’ONU interviennent de plus en plus massivement sur un continent en quête d’indépendance, écartelé entre les logiques d’alignement imposées par la guerre froide. Dès lors, l’humanitaire sera indissolublement lié à l’Afrique tandis que la relation de cette dernière à l’humanitaire ne cessera de grandir, de se transformer et d’interroger dans un contexte de mondialisation où la place de chacun est à redéfinir en permanence. États, ONG, institutions internationales, sociétés civiles, organisations religieuses, médias et secteur privé vont alors apprendre à interagir, à s’opposer, à s’allier ou à se défier lors de crises – qu’elles soient de nature politique, climatique, sanitaire, économique ou sociale – prenant en otage, décimant ou affectant des millions de personnes. L’Afrique finira par incarner l’image du « continent humanitaire ».

Continuer la lecture