Archives de catégorie : Migrations contraintes: un défi mondial

MSF à Grande-Synthe : enseignements d’une improbable coalition d’acteurs

Angélique Muller • Ancienne coordinatrice du projet Médecins Sans Frontières à Grande-Synthe

Michaël Neuman • Directeur d’études au Centre de réflexion sur l’action et les savoirs humanitaires (Crash), Médecins Sans Frontières

angelique-muller

A. Müller

michael-neuman

M. Neuman

Symbole fort de la crise migratoire, la situation des camps de migrants dans le Nord de la France attire sur elle quantité de représentations erronées. Angélique Muller et Michaël Neuman opèrent ici un retour d’expérience sur l’action menée par Médecins Sans Frontières dans le cadre d’un projet d’assistance aux migrants dans la ville de Grande-Synthe. Des enseignements riches, au plus près du terrain et de « l’improbable coalition d’acteurs » qui, chaque jour, fait la démonstration d’une solidarité concrète.

Continuer la lecture

« La priorité des États doit être de sauver des vies »

Idil Atak • Docteur en droit, spécialiste des migrations

idil-atak

I. Atak

Le dernier rapport du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) dresse un bilan accablant de la situation des migrants dans le monde. Il conforte les observateurs dans l’idée que la crise migratoire en Europe n’est que l’arbre qui cache la forêt d’un phénomène global et de politiques répressives presque systématiques. Spécialiste reconnue, Idil Atak a répondu aux questions du chercheur canadien Yvan Conoir avant que ce dernier apporte un éclairage sur la doctrine et les actions du HCR en matière de détention/rétention des migrants, en particulier les mineurs.
Continuer la lecture

Réfugiés et déplacés au Nigeria et au Myanmar : repenser les synergies

Marie-Alice Torré • Chef de mission de Solidarités International au Myanmar
Thierry Benlahsen • Responsable de l’équipe d’urgence

marie-alice-torre

M.-A. Torré

thierry-benlahsen

T. Benlahsen

De nombreuses crises liées aux migrations forcées se développent à travers le monde, « dans l’ombre des centres de gravité humanitaire que sont la crise syrienne et ses corollaires en Europe », pour reprendre la formule forte des deux auteurs, membres de Solidarités International. Suivant en parallèle les contextes du Nigeria et du Myanmar où l’ONG française est présente auprès de déplacés, naviguant entre critique et autocritique, Marie-Alice Torré et Thierry Benlahsen déroulent une réflexion qui va du terrain aux instances de décision.

Continuer la lecture

Déplacés et réfugiés au Cameroun  : une hydre silencieuse

Achille Valery Mengo •  Agent de développement, animateur du blog « Afrik Humanitaires »

achille-mengo

A.-V. Mengo

Loin de la crise migratoire en Europe, le Cameroun, à l’instar de nombreux autres pays du Sud, connaît une problématique migratoire complexe, au cœur des soubresauts que connaît l’Afrique centrale. Observateur privilégié et connaisseur du tissu associatif local, Achille Valery Mengo lève le voile sur une crise humanitaire à bas bruit, souligne les difficultés des acteurs internationaux et milite pour une reconnaissance plus forte des acteurs locaux, à même d’apporter leur expertise.

Continuer la lecture

Migrations environnementales : perspectives d’avenir

Paul Chiron •  Master 2 de droit international et comparé à l’université Toulouse 1 Capitole, spécialisé en droit humanitaire et droit des réfugiés

p-chiron

P. Chiron

Avec l’expression « réfugiés climatiques  », ce sont deux actualités qui se télescopent. Celle des migrants et celle du changement climatique. Elles convergent pour étendre la problématique des mouvements forcés de population à un niveau jamais atteint et relancent, s’agissant de ces migrants d’un nouveau type, la question de leur reconnaissance juridique.

Continuer la lecture

La crise migratoire européenne  : tentative de prospective à l’horizon 2018

Michel Maietta • Directeur de recherche à l’IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques)

m-maietta

M. Maietta

La crise migratoire en Europe, et plus largement la situation des personnes en mouvement dans le monde, devient l’une des questions majeures du siècle. Elle ne sera pas résolue si les décideurs, les opinions et les ONG ne se projettent pas pour anticiper les évolutions à venir. C’est à un exercice de prospective, toujours difficile, que se livre ici Michel Maietta, rendant compte des travaux de l’IARAN, un nouveau réseau d’analystes œuvrant de Yangon à Dakar et couvrant cinq grandes régions du globe.

Continuer la lecture