Archives de catégorie : Numéro 13 – Mars 2020

Les « jeunes pousses humanitaires » doivent-elles hacker le système ?

A. Houmaïri-Romy

V. Taillandier

Amélia Houmaïri-Romy Chercheuse indépendante en management organisationnel et stratégique

Vincent Taillandier Facilitateur, consultant et enseignant, co-fondateur de la SCIC Les Maisons de l’Intelligence Collective

S’il n’a pas valeur d’enquête, encore moins d’étude sociologique, le sondage réalisé par Amélia Houmaïri-Romy et Vincent Taillandier n’en est pas moins riche d’enseignements. Semblant endosser les aspirations de leurs aîné.e.s , tout en ayant une conscience claire des écueils du monde humanitaire, les « jeunes pousses » auraient les clés du changement, pour peu qu’on ne leur fasse pas endosser la responsabilité de celui-ci. Pour dépasser cette dichotomie, les auteurs avancent l’idée d’une alliance intergénérationnelle. Continuer la lecture

Intégration, inclusion, induction : comment Médecins Sans Frontières accueille les nouvelles générations

W. Empson

C. Pétriat

S. Manfredi

William Empson, Cécile Pétriat et Stefano Manfredi • Médecins Sans Frontières Suisse

Organisation avec une histoire forte et une image emblématique, Médecins Sans Frontières s’est interrogée quant à l’intégration des nouvelles générations la rejoignant. Pragmatique mais tâtonnante, dogmatique mais consciente de la nécessité de laisser les jeunes faire leur place, elle a mis en œuvre différents dispositifs pour permettre la greffe et évoluer elle-même sans renier ses principes d’action. Continuer la lecture

Former les nouvelles générations de professionnels de la solidarité internationale : enjeux et pistes

S. Tchiombiano

Stéphanie Tchiombiano Coresponsable du master « Développement et aide humanitaire » (Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Pour former les jeunes générations désireuses de s’engager, l’Hexagone ne manque pas de formations. À la tête de l’un des plus prestigieux master, Stéphanie Tchiombiano s’interroge ici sur la nécessaire adéquation entre les besoins du milieu et les attentes des étudiants. Continuer la lecture

Haïti : mieux comprendre le bilan mitigé de l’action humanitaire internationale

D. Alalouf-Hall


F. Audet

Diane Alalouf-Hall • Doctorante et chercheure à l’Observatoire canadien sur les crises et l’action humanitaires (OCCAH)

François Audet • Directeur scientifique de l’OCCAH et professeur à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

Dix ans après le tremblement de terre qui a dévasté « la perle des Antilles », devenue « république des ONG » aux dires de certains, les auteurs nous permettent de nous souvenir, tout simplement. Mais aussi, et peut-être surtout, de ne pas oublier le nécessaire travail de critique de l’aide internationale qu’il reste à faire. Continuer la lecture