Archives de catégorie : Numéro 4 – Mars 2017

Sommaire – Numéro 4

Editorial    
  Nathalie Herlemont-Zoritchak Retrouver le sens de l’impératif humanitaire p. 3
Perspectives
  François Frison-Roche Yémen : un conflit à huis clos p. 12
  Lucile Grosjean Yémen : le défi de maintenir un accès humanitaire p. 17
Focus : Syrie : l’avenir suspendu
  Entretien avec Laure Stephan, Jean-Hervé Bradol et Matthieu Rey Regards croisés sur la Syrie p. 36
  Dr Kamel Mohanna Impacts de la crise syrienne au Liban : la société civile comme vecteur de solidarité p. 64
  Peter Harling

Alex Simon

Rosalie Berthier

Le système d’aide à la Syrie : une localisation manquée p. 70
  Sami Aoun Syrie : la diplomatie mettra-t-elle fin à l’hécatombe ? p. 82
  Entretien avec Stephen O’Brien « Il nous faut un accès inconditionnel, sans obstacle et continu à toute personne vulnérable en Syrie » p. 94
Éthique
  Gwenaëlle Luc-Menichelli Défis et dilemmes dans la mise en œuvre des principes éthiques au sein des programmes humanitaires p. 104
Innovations
  Diana Volonakis

Susana Borda Carulla

Les enfants, acteurs du changement social et politique en faveur de la protection de l’eau dans le post-conflit en Colombie p. 120
Reportage
  Agnès Varraine-Leca Revoir la Syrie p. 132
Culture
  Complètement Brax Silence p. 145
  Livres Économie humanitaire. Conflits, catastrophes naturelles et le marché mondial de l’aide p. 146
  L’idéalisme au-delà des frontières. La gauche révolutionnaire française et la montée de l’humanitarisme, 1954-1988 p. 151

Pour télécharger le sommaire en version PDF cliquez ici.

Regards croisés sur la Syrie

Entretien avec

Laure Stephan • Le Monde
Jean-Hervé Bradol • Crash-Médecins sans Frontières
Matthieu Rey • CNRS

L. Stephan

J-H. Bradol

M. Rey

En dehors des protagonistes du conflit syrien, trois catégories d’acteurs et d’observateurs ont noué une alliance plus ou moins tacite : les humanitaires, les chercheurs et les journalistes. Nous avons demandé à trois personnalités issues de leurs rangs et directement investies au fil de ces six années de guerre, de partager leurs enseignements et d’envisager l’avenir. Un entretien au long cours passionnant qui permet de mieux comprendre les contraintes des uns et des autres et leur indiscutable complémentarité.

Continuer la lecture

Impacts de la crise syrienne au Liban : la société civile comme vecteur de solidarité

Dr Kamel Mohanna • Président de Amel Association International et coordinateur général du collectif des ONG libanaises et arabes

K. Mohanna

En accueillant 1 500 000 réfugiés syriens, le Liban assume sa part de responsabilité, bien au-delà sans doute de ses capacités. En expliquant les impacts de ce conflit sur le « pays du cèdre », Kamel Mohanna nous permet également de découvrir l’action de Amel, l’association qu’il a fondée il y a 38 ans.

Continuer la lecture

Revoir la Syrie

Agnès Varraine-Leca • Photographe

A. Varraine-Leca

Lorsque Agnès Varraine-Leca arrive au Liban, en janvier 2016, cinq années se sont déjà écoulées depuis le début de la guerre en Syrie. La moitié de la population syrienne a fui les bombardements et les combats : 6,6 millions de Syriens sont déplacés en Syrie et 4,6 millions (soit la population de l’Irlande) se sont réfugiés dans les pays de la région, jusqu’en Europe. Au Liban, ils représentent un tiers de la population. Depuis des mois, des années pour la plupart, ils sont bloqués dans le pays sans perspective de retour en Syrie, vivant dans des conditions toujours plus précaires. Un an plus tard, leur situation n’a guère changé. Quant à revoir la Syrie…

Continuer la lecture

Frontières de l’idéalisme ? Du tiers-mondisme 
au sans-frontiérisme

L’idéalisme au-delà des frontières.
La gauche révolutionnaire française
et la montée de l’humanitarisme, 1954-1988
Eleanor Davey (Publié en anglais)
Cambridge university press | 2015

Dans cet essai particulièrement intéressant et fouillé, Eleanor Davey étudie la montée du mouvement sans-frontiériste en France, en général, et de Médecins Sans frontières (MSF), en particulier – en raison du rôle hégémonique de l’ONG –, au regard de l’évolution du « tiers-mondisme », en analysant la manière dont celui-ci a été reconfiguré et déplacé par le sans-frontiérisme. Ce déplacement et cette reconfiguration participent, selon l’auteure, d’une « profonde transformation des paradigmes idéologique et intellectuel en France » (p. 6-7), qui s’est réalisée non pas après, mais au cours de la guerre froide (p. 9). Le cadre historique de l’analyse va du début de la guerre d’Algérie, en 1954 – berceau du tiers-mondisme –, au tremblement de terre en Arménie, en 1988, où le régime soviétique autorisa pour la première fois l’aide humanitaire internationale.

Continuer la lecture

L’économie humanitaire : novlangue, pléonasme ou oxymore ?

L’Économie humanitaire

Conflits, catastrophes naturelles
et le marché mondial de l’aide
Gilles Carbonnier (Publié en anglais)
Hurst & Oxford University Press | 2015

Le mot de l’éditeur

«Alors que le secteur humanitaire en plein essor se trouve confronté à des défis majeurs, l’économie humanitaire apparaît comme un nouveau domaine d’étude et de pratique qui englobe les sciences économiques et l’économie politique de la guerre, des catastrophes naturelles, du terrorisme et de l’humanitaire. Le livre de Carbonnier est le premier à présenter l’économie humanitaire à un large public, en définissant ses paramètres, en expliquant son utilité et en présentant les arguments qui sauront nous convaincre de son importance. Parmi les questions qu’il aborde, on peut citer entre autres: comment les émotions et l’altruisme sont-ils incorporés dans un cadre de choix rationnels ? En quoi l’économie de la guerre et du terrorisme renseigne-t-elle les négociations humanitaires avec les combattants et comment clarifie-t-elle le rôle de l’aide dans les conflits ? Que représentent les obligations-catastrophes et les titres indexés sur les risques pour les mesures d’intervention en cas de catastrophe ?

Un nombre grandissant d’acteurs se présentant sur le marché de l’humanitaire (notamment des entreprises privées), le portrait révélateur que dresse Carbonnier est particulièrement opportun, tout comme sa critique du pouvoir transformateur des crises.»

Continuer la lecture

Les enfants, acteurs du changement social et politique en faveur de la protection de l’eau dans le post-conflit en Colombie

Diana Volonakis and Susana Borda Carulla • SieNi

D. Volonakis

S. Borda Carulla

À la fin de l’année 2016, la Colombie a – espérons-le, définitivement – tourné le dos au conflit opposant depuis plus de 50 ans le gouvernement aux FARC. Comme souvent, la paix retrouvée exhume des problèmes cruciaux. Et en Colombie comme ailleurs, l’eau est de ceux-là.
 Pour conjurer la prévision annonçant que, en 2025, près
de 70 % de la population pourrait ne pas avoir accès à l’eau en période de sécheresse, l’association SieNi a mis en place un projet innovant, plaçant les enfants en première ligne
de ce combat vital.

Continuer la lecture

Défis et dilemmes dans la mise en œuvre des principes éthiques au sein des programmes humanitaires

Gwenaëlle Luc-Menichelli • Socio-anthropologue, Action contre la Faim

G. Luc-Menichelli

Dans ce nouvel article consacré à l’éthique, Gweanëlle Luc-Menichelli creuse le sillon d’une approche de l’humanitaire la plus respectueuse possible des populations. Faisant le lien avec
les précédentes contributions, elle s’attelle à confronter un peu plus encore les règles éthiques à leur application concrète.

Continuer la lecture