Forum

Vous souhaitez réagir à un article publié dans la dernière parution d’Alternatives Humanitaires, apporter un point de vue complémentaire, prolonger la réflexion ou nous faire part de votre analyse sur une question précise ? La section « Forum » est à votre disposition !

Nous vous invitons à nous proposer une contribution construite, et présentée suivant les consignes précisées dans la rubrique « Recommandations aux auteurs ». A noter cependant que la taille de votre texte ne devra pas excéder 5 000 signes (caractères, espaces et éventuelles notes de bas de page inclus).

Une fois acceptée, votre contribution sera traduite et mise en ligne dans la rubrique « Forum » sans attendre la parution du numéro suivant. Alternativement, la rédaction pourra proposer à l’auteur de développer son propos pour une publication ultérieure.

Médecins Sans Frontières dans l’État du Borno, Nigéria : un regard critique sur nos opérations

Entretien avec Isabelle Defourny – Directrice des opérations au Centre opérationnel de Paris, Médecins Sans Frontières

En 2016, la direction des opérations de Médecins Sans Frontières (MSF) a souhaité réaliser une revue critique des opérations conduites par l’association dans l’État du Borno, au nord-est du Nigéria, entre 2015 et 2016. En réponse, Judith Soussan et Fabrice Weissman du CRASH ont produit, avec le soutien d’Épicentre – le centre d’épidémiologie de MSF – un récit détaillé retraçant la façon dont les équipes de terrain, de capitale et du siège ont analysé la situation, les objectifs qu’elles se sont donnés, les actions qu’elles ont entreprises, les obstacles qu’elles ont rencontrés et les résultats qu’elles ont obtenus. Dans le cadre de ce travail, les directeurs et les cadres opérationnels s’interrogent sur leurs propres pratiques : ont-ils fait preuve d’une mobilisation tardive face à la situation catastrophique des camps de déplacés en zone rurale et à la périphérie de Maiduguri, la capitale de l’État du Borno, en 2016 – et si oui, pourquoi ? Que penser a posteriori des choix opérationnels et de l’efficacité des stratégies d’intervention adoptées ? Au-delà de cette mission, que nous apprend cette histoire sur le fonctionnement de MSF et les façons de travailler des équipes ? [Lire la suite]

À l’ère du tout numérique, remettre l’humain au centre de l’humanitaire

Dans le prolongement de notre n° 8 consacré aux nouvelles technologies, Anastasia Kyriacou nous propose une réflexion sur la place de l’être humain dans l’humanitaire 2.0. Même si le propos se fait très laudateur quant aux potentialités du numérique, il révèle un questionnement salutaire. [Lire la suite]

« C’est un processus de dépolitisation des ONG, une capitulation en rase campagne… »

Par Bertrand Bréqueville – Responsable de programmes, Médecins du Monde

Le pragmatisme de certains dissimulerait-il un alignement sur la doxa néolibérale quand la « distance à la fois saine et critique avec le secteur privé lucratif » des autres serait la garantie d’un humanitaire encore combattant et politique ? [Lire la suite]

Au pied du mur

Patrick Segal • écrivain, paraplégique suite à un accident, ancien délégué interministériel aux personnes handicapées du gouvernement français

Jean-Baptiste Richardier • médecin, co-fondateur d’Alternatives Humanitaires

La récente décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël est largement perçue par la communauté internationale comme un renoncement à la solution de deux États. Dans ce contexte qui fait craindre une nouvelle escalade de la violence, et pour éclairer cette décision, nous publions le témoignage de Patrick Segal et Jean-Baptiste Richardier suite à une visite en Israël et en Territoire palestinien occupé en juin 2005. Douze ans plus tard, leur regard reste d’une saisissante actualité sur les perspectives d’une solution de paix. [Lire la suite]

Les migrations vénézuéliennes en Amérique latine en contexte de crise humanitaire : enjeux et défis de l’aide aux migrants

À la faveur de son article abordant l’aide aux réfugiés en Équateur – à paraître dans le prochain numéro de notre revue, Lucie Laplace – doctorante en science politique à l’Université Lumière Lyon 2 (France) et chercheuse associée à la FLACSO-Ecuador (Quito) – a souhaité développer son analyse du sort réservé aux migrants vénézuéliens dans ce pays, et plus largement en Amérique latine. [Lire la suite]

Marc Poncin répond à l’article du Dr. Diakité

Marc Poncin, coordinateur MSF de l’urgence Ebola en Guinée d’avril à décembre 2014, actuellement chercheur à l’Unité de Recherche sur les Enjeux et Pratiques Humanitaires (UREPH), Centre Opérationnel MSF de Genève, a souhaité réagir à l’article du Dr. Aboubacar Sidiki Diakité « Ebola en Guinée : un révélateur des forces et faiblesses » paru dans notre numéro inaugural. [Lire la suite]