Numéro 9 – Novembre 2018

EDITORIAL

Des conjonctures critiques dans l’histoire humanitaire

Par Clara Egger  - S’il est une expression qui paraît avoir été forgée pour l’étude de l’action humanitaire, c’est bien celle de « conjoncture critique » renvoyant à une série donnée d’événements qui, se combinant, marquent un tournant dans l’histoire d’une société. L’histoire de l’action humanitaire est ponctuée de telles conjonctures, les plus visibles ayant alimenté la construction d’un récit mythique des pratiques humanitaires. 1968 est de ces moments-là. [Lire la suite]

 

PERSPECTIVES

Le Biafra : au cœur des ambiguïtés de l’humanitaire postcolonial

Par Marie-Luce Desgrandchamps  - En somme, c’est là que tout a commencé : l’histoire et les légendes, les ambiguïtés et les dilemmes, les principes et leurs limites. À la faveur de son dernier ouvrage consacré au Biafra, Marie-Luce Desgrandchamps revient sur ce qui s’est joué au Nigeria il y a cinquante ans. À sa suite, Pierre Micheletti et Bruno-Georges David devisent de l’évolution des images et représentations de l’humanitaire durant ce demi-siècle. [Lire la suite]

« C’est peu dire que l’iconographie humanitaire a changé de façon extrêmement sensible en cinquante  ans »

Entretien avec Pierre Micheletti et Bruno-Georges David - Des images d’enfants décharnés rapportées du Biafra aux victimes du tsunami aux Célèbes (Sulawesi), l’iconographie humanitaire a-t-elle tant changé que cela ? Surtout, les représentations qu’elle contribue à façonner dans le public disent-elles ce qu’est la réalité de l’action humanitaire ou ne font-elles que la travestir pour mieux « vendre » des causes ? C’est autour de ces questions que nous avons réuni Pierre Micheletti et Bruno-Georges David pour mieux comprendre les contraintes et les dérives de la communication humanitaire. [Lire la suite]

FORUM

Les conséquences humanitaires d’une réaffirmation de la souveraineté de l’État

Par Duncan Mclean  - Si la tendance est bel et bien au renforcement de la souveraineté étatique, cette notion est plus multiforme et ambivalente qu’il n’y paraît. L’auteur nous convie à prendre la mesure de son évolution, de sa complexité et de ses implications sur le travail des humanitaires. [Lire la suite]

La restructuration sans fin du monde humanitaire : une recherche inadaptée de la performance ?

Par Perrine Laissus-Benoist - Arlésienne entonnée au rythme de la professionnalisation, l’injonction de restructuration du monde humanitaire prend bien souvent la forme d’un reformatage selon les dogmes néolibéraux. Selon l’auteure, cette recherche de performance s’accorde mal avec la complexité de l’action humanitaire et dessert les populations concernées.[Lire la suite]

Humanitaires et peuples en errance : chronique d’une évolution
en parallèle

Par François Grünewald - La question des mouvements de populations ne naît pas avec le drame des réfugiés en Méditerranée. Et celui-ci ne devient « crise des migrants » que lorsque la conjonction de conflits, de catastrophes et de pauvreté rencontre l’impéritie des nations occidentales. À la faveur d’une mise en perspective historique et sémantique, François Grünewald nous rappelle que, depuis leur naissance, les humanitaires n’ont cessé d’être aux côtés de ces « damnés de la terre ». [Lire la suite]

Souveraineté responsable dans la réponse aux crises en Asie de l’Est

Par Oscar A. Gómez - Comme en écho à l’article de Duncan Mclean ouvrant ce dossier, celui d’Oscar Gómez n’en est pas le reflet. Son mérite est de décentrer le regard sur cette notion pour nous présenter de quelle manière, en Asie de l’Est et du Sud-Est, elle a traversé ce demi-siècle. [Lire la suite]

L’hybridation de l’humanitaire : des citoyens ordinaires dans les camps de migrants en France

Par Marjorie Gerbier-Aublanc - En 1968, des médecins français faisaient le choix de se rendre au Biafra pour aider le peuple Igbo. Plus tard, ils assistèrent les migrants en mer de Chine et ailleurs. Désormais, à côté des ONG, des citoyens ordinaires, scandalisés par le sort réservé aux migrants s’engagent ici, en France, pour répondre à cette crise. Ce faisant, ils inventent une nouvelle manière de s’engager dans l’humanitaire. [Lire la suite]

TRANSITIONS

Le futur de l’humanitaire

Par Dr Randolph Kent  - Revenir sur 50 ans d’histoire pour mieux envisager l’avenir de l’humanitaire. C’est à cette gageure que s’attaque Randolph Kent, pointant les défauts structurels d’un système afin qu’il puisse faire face aux sombres défis qui, selon l’auteur, s’annoncent. [Lire la suite]

INNOVATIONS

L’intégration socio-économique des réfugiés passe par la reconnaissance des savoir-faire, diplômes et compétences

Par Alessia Lefébure  - Alors que les établissements d’enseignement supérieur sont sommés de recruter davantage d’étudiants, les réfugiés rencontrent de multiples obstacles lorsqu’il s’agit d’y accéder. Signe évident que les pays européens, là comme ailleurs, ne sont pas un paradoxe ni à un renoncement près. Pourtant des outils existent. [Lire la suite]

TRIBUNE

L’initiative United Against Inhumanity

Par Khaled Mansour, Jean-Baptiste Richardier and Antonio Donini  - Nous inaugurons une nouvelle rubrique « Tribune » qui permettra à différentes initiatives du secteur humanitaire de s’exprimer, à des points de vue originaux, iconoclastes, voire polémiques de se faire entendre. Et c’est l’initiative United Against Inhumanity qui l’étrenne. Née d’attentes urgentes, déçues par le Sommet humanitaire mondial de 2016, murie au sein du Forum Espace Humanitaire et portée durant sa phase embryonnaire par l’association Alternatives Humanitaires, elle prend son envol officiel avec l’ambition de susciter un nécessaire sursaut de la société civile. [Lire la suite]

COMPLÈTEMENT BRAX

A l'Ouest rien de nouveau

Retrouvez Brax sur Facebook et Twitter • www.facebook.com/DessinsRashBRAX • @rashbrax

LIVRES

Com'passion

Du «  Tsunami  » au tremblement de terre au Népal, en passant par Haïti, les Rohingyas, la crise syrienne ou celle des migrants, les ONG sont-elles devenues des grandes surfaces de la solidarité vendant de la compassion à tous les rayons à une clientèle désormais captive en mal d’émotions ? L’ouvrage raconte de l’intérieur la réalité contemporaine des ONG et interroge, sans concession et pour la bonne cause, la fabrique de la communication humanitaire. [Lire la suite]

Des vies en attente

Recommandation de deux articles en libre accès:

  • «  Une vie dans l’attente : la santé mentale des personnes réfugiées et les récits de souffrance sociale après la fermeture des frontières de l’Union européenne en mars  2016  »
  • «  Réfugiés syriens en Grèce : expérience de la violence, état de santé mentale et accès à l’information pendant le trajet et le séjour en Grèce  »

[Lire la suite]

Puzzle guinéen

Ce livre est une contribution à l’assemblage du puzzle historique guinéen. Un travail collectif qui invite à aller au-delà des lignes de fractures du XXe  siècle. Des auteurs guinéen, français, américain ont combiné leurs efforts pour rassembler des éléments de l’histoire des violences politiques en Guinée. [Lire la suite]

Une vie d’humanitaire

Étudiant en 5e année de médecine et passionné de voyages, Philippe Chabasse rencontre Bernard Kouchner un soir de novembre  1978. C’est le début d’un engagement dans l’action humanitaire qui le mènera vingt ans plus tard à recevoir, avec ses comparses de Handicap International, le Prix Nobel de la paix pour leur combat contre les mines antipersonnel. Fourmillant d’anecdotes, ce livre alterne récit et analyses sur l’évolution de ce milieu, de l’aide humanitaire et sa place dans le monde de la coopération et de la diplomatie internationale. [Lire la suite]

La Syrie par Rey

En croisant mémoires, presse et documents déclassifiés, Matthieu Rey éclaire les fondements de la Syrie contemporaine et son histoire tumultueuse. Il nous invite à suivre le devenir toujours incertain d’une communauté politique réunissant des populations variées, des hommes et des femmes qui s’installent et s’organisent sur un territoire. [Lire la suite]

Mossoul au temps de l’État islamique

Les témoignages inédits recueillis par Hélène Sallon auprès des habitants de Mossoul dessinent une réalité terrible dont ne nous sont parvenus que très peu de récits et quasiment aucune image. Cet ouvrage exceptionnel raconte ce qu’a tenté d’imposer l’État islamique à toute la société, suivant le « nouvel ordre social djihadiste », qui apprend aux écoliers à compter en multipliant les tonnes d’explosifs, ou punit les femmes trop découvertes de morsures administrées par les brigades féminines armées de pinces terminées par des dents de fer. [Lire la suite]

L’engagement social pour les nuls

Le terme «  engagement  » connaît à notre époque une grande résonance : l’humain a besoin, parfois de façon vitale, de se sentir utile. Dans une société en quête de sens où les envies d’agir des jeunes générations Y, Z et Millenials pour l’intérêt général se multiplient, où les questions pour y parvenir s’additionnent, il fallait aborder ce sujet de façon méthodique. [Lire la suite]

Mémoire d’un sans frontières

Du jeune garçon à l’homme d’aujourd’hui, Pierre Micheletti nous fait suivre son parcours familial et mondial. Tantôt médecin de campagne, tantôt médecin humanitaire, il donne une réalité à son désir d’ailleurs et de rencontres. Ce faisant, il nous fait le cadeau de nous entraîner sur les chemins qu’il a suivis. Avec lui, nous côtoyons, comme si nous y étions, les peuples et les personnalités qui ont marqué l’histoire de son monde et du monde. De Danielle Mitterrand à Fidel Castro, du Tibet à la Guyane, des paysans de Colombie aux Palestiniens de Gaza, de sa grand-mère à son père, c’est le passionnant roman d’une vie qu’il nous offre, avec ses découvertes, ses questionnements et le sentiment profond que la seule grande valeur de la mondialisation reste la fraternité. [Lire la suite]

Traducteurs :

• Méline Bernard •  Mandy Duret •  Fay Guerry • Alain Johnson • Gauthier Lesturgie • Juliet Powys  •Benjamin Richardier  • Derek Scoins

Retranscription :

• Frédérique Morin-Bironneau

Remerciements pour leurs contributions bénévoles :

Brax • Damian Gonzalez Dominguez (CIRC/ICRC) • Fay Guerry • Laethicia Lamotte (Hanicap International)  • Pauline Restoux/ Olivier Vercherand (In medias res)