Archives de catégorie : Numéro 16 – Mars 2021

Sommaire – N°16

Editorial    
  Boris Martin et Jan Verlin L’humanitaire au défi des violences sexistes et sexuelles p. 1
Perspectives
  Yannick Jaffré Comment la pandémie de Covid-19 renforce la nécessité d’une pratique opérationnelle en anthropologie de la santé p. 10
Focus : Violences sexistes et sexuelles : où en est l’humanitaire ?
  Jan Verlin Comment mieux comprendre la gestion des violences sexistes et sexuelles commises par des humanitaires p. 34
  Segolen Guillaumat Réflexions sur le patriarcat et la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au sein du secteur humanitaire p. 47
  Françoise Duroch et Emmanuel Noyer Abus sexuels commis par des acteurs humanitaires : du relativisme moral à la concurrence des victimes p. 58
  Isabelle Auclair, Jade St-Georges, Stéphanie Maltais, Sophie Brière et Anne Delorme Portrait de la lutte contre les violences sexuelles dans les organisations québécoises de coopération internationale p. 71
  Jean Émile Mba Exploitation et abus sexuels dans les organisations humanitaires au Cameroun : dispositifs de repérage et logiques d’obstruction p. 84
  Jasmine-Kim Westendorf « Ne pas nuire » : le défi du sexe transactionnel dans les opérations humanitaires p. 96
Transitions      
  Rory Downham La professionnalisation de l’action humanitaire : un chantier qui reste ouvert p. 112
Tribune    

   
  Pierre Micheletti L’humanitaire au risque de l’empêchement : quelles analyses pour quelles stratégies correctives ? p. 130
Reportage
  ReFOCUS Media Labs   Bye bye, Moria ? p. 144
Culture        
Brax   Les ONG rattrapées par #MeToo p. 165
Livres   La gestion de projets de A à Z // Le dérèglement climatique saisi par la littérature // Quand la BD rencontre la sociologie p. 166

Quand la BD rencontre la sociologie

Sociorama – Les Nouvelles de la Jungle de Calais
Lisa Mandel et Yasmine Bouagga
Éditions Casterman, 2017
Couverture : © Editions Casterman S.A./Lisa Mandel et Yasmine Bouagga

Le mot de l’éditeur

La collection Sociorama signe la rencontre entre bande dessinée et sociologie. D’un côté, des sociologues amateurs de BD qui ont créé l’association Socio en cases ; de l’autre, des auteurs de BD curieux de sociologie. Ensemble, ils ont initié une démarche originale : ni adaptation littérale, ni illustration anecdotique, mais des fictions ancrées dans les réalités du terrain. Toute ressemblance n’est pas pure coïncidence…

Dans Les Nouvelles de la Jungle de Calais, Lisa (la dessinatrice) et Yasmine (la sociologue) se sont rendues dans la « jungle » de Calais durant un an. Elles témoignent avec humour – et sans misérabilisme – du travail quotidien des associations pour soulager la détresse de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui fuient la guerre. Une enquête de terrain pour découvrir l’accueil réservé aux réfugiés en France, pays des droits de l’Homme… Continuer la lecture

Le dérèglement climatique saisi par la littérature

Le Grand Dérangement. D’autres récits à l’ère de la crise climatique
Amitav Ghosh, traduit de l’anglais par Morgane Iserte et Nicolas Haeringer
Éditions Wildproject, coll. Le monde qui vient, 2021

Le mot de l’éditeur

Tout commence par une question simple : pourquoi le dérèglement climatique est-il absent de notre littérature contemporaine ?

La crise climatique est un nouveau type d’événement, difficile à se représenter, car incompatible avec les récits et l’imaginaire qui ont structuré notre monde. Ce phénomène constitue la réfutation de nos récits, de nos histoires et de nos mythes modernes. Ghosh nous invite donc à un remaniement en profondeur de nos cadres narratifs. D’abord en appelant de ses vœux une autre littérature, émancipée de cette Nature immuable et cantonnée à l’arrière-plan des actions humaines. Ensuite en réécrivant l’histoire de la modernité, pour en finir avec le mythe d’une industrialisation uniquement menée par les pays du Nord. Enfin en interrogeant les États-nations, dont la structure impériale est indissociable de la débauche énergétique qui cause le réchauffement climatique. Continuer la lecture

La gestion de projets de A à Z

La gestion de projets de développement international et d’action humanitaire
Sophie Brière, Yves Poulin, Yvan Conoir, Stéphanie Maltais et Isabelle Auclair
Presses de l’Université Laval
Deuxième édition, 2021

Le mot de l’éditeur

Conçu dans une approche de gestion, cet ouvrage répertorie et documente toutes les étapes du cycle de vie d’un projet de développement international ou d’action humanitaire. Ce guide propose une démarche rigoureuse qui permet à la fois d’intégrer une vision complète et actuelle des concepts, méthodes et outils d’application en matière de gestion de projets et d’aborder de façon simultanée le développement international et l’action humanitaire. L’accent a volontairement été mis sur les compétences et les rôles des personnes qui proposent des projets, les gèrent, en assurent le suivi ou en font l’évaluation. Cet ouvrage est une source d’enrichissement pour la formation et pour la pratique professionnelle des personnes qui veulent s’engager dans l’action humanitaire et le développement international. Continuer la lecture

Bye bye, Moria ?

En septembre 2020, le camp de réfugiés de Moria, situé sur l’île de Lesbos, en Grèce, opérait un bref retour sur le devant de la scène internationale du fait de sa destruction quasi totale dans une série d’incendies. Si l’événement mit en lumière la situation désespérée dans laquelle plus de cinq ans de politique d’encampement avaient plongé les habitants du camp, il avait également éveillé espoirs et attentes parmi les populations migrantes et une partie de la société civile. Le slogan « bye bye, Moria », qui naquit alors, en témoignait. Continuer la lecture

L’humanitaire au risque de l’empêchement : quelles analyses pour quelles stratégies correctives ?

P. Micheletti

Pierre Micheletti Président d’Action Contre la Faim

Les difficultés croissantes d’acceptation des organisations non gouvernementales (ONG) comme les accidents de sécurité trouvent aussi leur source dans la structuration même du système humanitaire international. Revenant sur l’architecture de ce dernier, l’auteur remet en cause les logiques de financement comme les contraintes liées aux lois antiterroristes. Il en appelle à une réforme du système de financement et annonce un nécessaire débat au sein des ONG françaises. Continuer la lecture

La professionnalisation de l’action humanitaire : un chantier qui reste ouvert

R. Downham

Rory Downham Directeur ingénierie et qualité, Bioforce (Lyon, France)

Depuis longtemps, le secteur humanitaire revendique sa pleine « professionnalisation ». Pourtant, une étude récente menée par Bioforce tend à relativiser ce satisfecit. Rory Downham, qui l’a pilotée, revient sur les conclusions de ce travail participatif qui remet en cause quelques certitudes, mais ouvre des pistes d’amélioration. Continuer la lecture

« Ne pas nuire » : le défi du sexe transactionnel dans les opérations humanitaires

J.-K. Westendorf

Jasmine-Kim Westendorf Maître de conférences en relations internationales à l’Université La Trobe (Australie)

Se basant sur des témoignages recueillis sur différents théâtres d’opérations humanitaires, Jasmine-Kim Westendorf analyse les conditions politiques, mais aussi concrètes, qui facilitent les abus. L’autrice traite en particulier du « sexe transactionnel », particulièrement complexe à combattre tant il s’insère dans le déséquilibre des relations entre humanitaires et bénéficiaires. Continuer la lecture

Exploitation et abus sexuels dans les organisations humanitaires au Cameroun : dispositifs de repérage et logiques d’obstruction

J. É. Mba

Jean Émile Mba Doctorant en science politique à l’université de Ngaoundéré (Cameroun)

Turnover du personnel, violations de confidentialité au sein des organismes chargés de recueillir les plaintes, tentatives d’étouffement par les autorités chargées des camps de réfugiés : autant de données qui expriment la difficulté à mettre en place des actions contre les abus sexuels dans des contextes fragiles. C’est le cas au Cameroun où Jean Émile Mba nous invite à découvrir les efforts incontestables mais aussi les limites des dispositifs mis en place pour lutter contre les abus commis par des personnels humanitaires. Continuer la lecture