Numéro 17 – Juillet 2021

Recherche et humanitaire : les défis d'une collaboration

EDITORIAL

Chercheurs et acteurs humanitaires : passer de la méfiance à l’efficience

Par Valéry Ridde - En dépit de notables rapprochements et de nombreux travaux menés en commun ces dernières années, acteurs de la recherche et de l’humanitaire continuent de se regarder encore trop souvent avec une méfiance qui puise à une méconnaissance réciproque. Les premiers sont encore parfois perçus comme des donneurs de leçons, confortablement installés dans leur « tour d’ivoire » quand les seconds seraient bien en mal de réfléchir avant d’agir et de s’interroger sur la manière d’utiliser les plus récentes données probantes pour définir leurs actions. [Lire la suite]

FOCUS

Recherche et humanitaire : composer avec l’imprévisible, éviter les écueils

Par Duncan McLean et Christine Jamet Ouvrir ce dossier par un article concernant la place de la recherche au sein de Médecins Sans Frontières nous plonge d’entrée dans les tensions et dilemmes que génère la collaboration entre chercheurs et acteurs. Le fait que cette contribution soit produite par deux représentants des uns et des autres, le tout sur la base d’une approche réflexive menée avec certains de leurs collègues, offre d’entamer le dialogue. [Lire la suite]

Comment coproduire une palette de connaissances transdisciplinaires pour résoudre des problèmes humanitaires complexes ? Une illustration en République démocratique du Congo

Par Jeremy Allouche et Camille Maubert Camille Maubert et Jeremy Allouche nous permettent d’aller plus avant dans la mise en lumière des tensions et dilemmes. À ceux inhérents au conflit de cultures entre acteurs et chercheurs s’ajoutent les inégales considérations et conditions dont bénéficient chercheurs des Suds et des Nords. La crise complexe que connaît la République démocratique du Congo offre un ancrage incomparable à l’analyse des auteurs. [Lire la suite]

Intégrer les sciences dans les interventions humanitaires : le cas des actions anticipatoires

Par Camille Balcou - L’anticipation des risques naturels, imputables notamment au changement climatique, est l’objet d’une importante montée en charge depuis quelques années. L’autrice nous explique ici les formes que peuvent prendre ces « actions anticipatoires », l’adhésion et la frilosité qu’elles suscitent. Surtout, elle en appelle à une forme d’alliance entre sciences « dures » et sciences sociales dans leur conception, leur mise en place et leur mise en œuvre. [Lire la suite]

Renforcer la collaboration entre acteurs de l’humanitaire et de la recherche pour améliorer les interventions « eau, assainissement, hygiène »

Par Marine Ricau, Daniele Lantagne et Baptiste Lecuyot C’est la thématique dite « eau, assainissement, hygiène » qui, ici, focalise l’attention des trois auteurs et les amène à pointer les obstacles aux actions combinées entre chercheurs et intervenants humanitaires. Ils illustrent les solutions envisageables par un mécanisme innovant que leurs structures respectives – l’Université Tufts et l’organisation non gouvernementale française Solidarités International – ont mis en place. [Lire la suite]

Les contributions de la recherche en sociologie clinique au secteur socio-humanitaire

Par Maritza Pedreros  C’est à son itinéraire personnel de chercheuse, mélange d’engagement et de réflexion, que nous convie l’auteure. Prenant conscience des limites qui, selon elles, entravent les méthodes traditionnelles de la sociologie, elle s’est fait fort d’appliquer celles de la sociologie clinique aux migrantes colombiennes victimes de violences domestiques en France. Une démarche scientifique et empirique qui ouvre des horizons quant à la prise en charge des victimes dans le champ humanitaire. [Lire la suite]

Santé mentale et soutien psychosocial dans les interventions humanitaires : analyse critique des directives du Comité permanent interorganisations

Par Camilo Coral Principal mécanisme de facilitation de la prise de décision interorganisations en matière de situations d’urgence complexes et de catastrophes naturelles, le Comité permanent interorganisations s’est investi sur le thème de la santé mentale. L’auteur porte ici son regard de spécialiste sur ces directives qui conditionnent largement les pratiques des acteurs. [Lire la suite]

[Exclusivité en ligne] Principes et défis des allers-retours et du double engagement entre recherche et action humanitaire

Par Pascale Hancart Petitet Par son parcours, l’auteure illustre parfaitement l’hybridation à l’œuvre entre les mondes de l’action humanitaire et de la recherche. Revenant sur sa trajectoire et sur certains projets menés au Laos, Pascale Hancart Petitet expose ici ses réflexions et analyses sur ce « double engagement ». [Lire la suite]

ETHIQUE

Analyse des dilemmes éthiques lors des stages médicaux en pays à ressources limitées

Par Marc Imbeault, Émilie Gélinas et Oumar Mallé Samb Quels sont les effets croisés (avantages et inconvénients) des missions humanitaires en contexte fragilisé ? Cette question ancienne trouve un nouvel éclairage sous l’angle des « stages médicaux en pays à ressources limitées », une pratique répandue au Québec. À la faveur d’une étude menée par les auteurs, on en apprend un peu plus sur les dilemmes éthiques que peuvent ressentir les participants à de tels stages. Des enseignements qui peuvent tout à fait bénéficier aux missions humanitaires classiques. [Lire la suite]

TRANSITIONS

Le multilatéralisme sanitaire sous l’ère Biden : un changement bénéfique, mais sera-t-il suffisant ?

Par Ron Waldman Environ six mois se sont écoulés depuis que l’administration Biden a pris les rênes du gouvernement américain, le 20 janvier dernier. Le moment semble opportun pour examiner ce qu’elle a réalisé dans le domaine de la santé mondiale. Ron Waldman, président de Médecins du Monde-USA, se prête à cet exercice aussi délicat qu’indispensable pour apprécier la relance du multilatéralisme, tellement mis à mal sous l’ère Trump. [Lire la suite]

REPORTAGE

Réunis

Par Lâm Duc Hiên Lâm Duc Hiên a rencontré Ghazwan (14 ans), Madiha (16 ans) et Hadnan (12 ans), trois adolescents yézidis, dans le camp de Rwanga. Frères et sœur, ils ont été enlevés, puis retenus en captivité séparément par le groupe armé État islamique, respectivement à Rakka, à Mossoul et à Tal Afar. « À travers le sauvetage de Ghazwan, de son frère et sa sœur, je vais découvrir ce qui arrivait, et arrive encore, aux enfants capturés par Daech. Je vais aussi prendre conscience des solidarités familiales chez les Yézidis et apprendre quel rôle le gouvernement kurde joue dans le sauvetage des prisonniers de Daech. Le recueil des témoignages que je rapporte s’est échelonné sur plus de deux ans, entre 2018 et 2020. » C’est le récit de cette histoire que nous publions ici. [Lire la suite]

CULTURE

Recherche et humanitaire : les défis d'une collaboration

 

La mère des batailles - [texte adapté de la préface de Boris Martin] Que L’Adieu à l’humanitaire ? ait inspiré Bertrand Bréqueville au point qu’il s’attelle dans L’humanitaire sous l’emprise du néolibéralisme à en prolonger la problématique ne pouvait que me ravir. Il est toujours satisfaisant pour un auteur de voir son travail provoquer une étincelle qui éclaire sa propre réflexion et en amorce d’autres. Que, par un effet retour, Bertrand Bréqueville m’ait proposé de préfacer son ouvrage n’a fait que m’honorer. [Lire la suite]

 

 

 

Une vie d’engagement aux côtés des « sans-droits » - Quelle est l’histoire de cet homme qui a porté avec d’autres la mission d’ATD Quart Monde, pendant quarante ans et à la suite de son fondateur Joseph Wresinski ? Né en Suisse, Eugen Brand rencontre le Mouvement à l’âge de 22 ans et devient volontaire permanent. Il vit alors parmi des familles en grande pauvreté et apprend à leurs côtés. Cet engagement le mènera à Créteil, New York, Bâle, au Pérou, en Bolivie… [Lire la suite]

 

 

La fraternité comme bien commun de l’humanité - Dans une perspective darwinienne, Michel Joli développe une conception de la fraternité globale comme un acquis de l’évolution, un « bien commun de l’humanité ». C’est la plus ancienne manifestation de l’instinct social qui assure la protection des plus faibles, sans distinction de groupes. À ce titre elle constitue une nécessité absolue pour conserver à la fois la diversité et l’unité de notre espèce. Atout anthropologique majeur, la fraternité constitue en effet la seule caractéristique universelle qui unit tous les humains. [Lire la suite]

 

La pratique des sages-femmes au Bénin et au Burkina Faso à travers le prisme de la recherche - Malgré une longue histoire de mises en œuvre de programmes de santé maternelle, la qualité des soins obstétricaux et l’accès aux services des structures restent inadaptés en Afrique de l’Ouest. Alors que plusieurs études qualitatives ont décrit les contraintes liées aux ressources humaines et aux dispositifs affectant les soins prénatals ainsi que la violence ou le caractère irrespectueux des soins prodigués aux femmes durant l’accouchement, les raisons à l’origine de ces comportements n’ont pas été élucidées. [Lire la suite]

 

Le Moyen-Orient en revue - La pandémie de la Covid-19 aura contraint nombre de revues, dont la nôtre, à s’adapter. Tandis qu’Alternatives Humanitaires bouleversait son plan de charge éditorial de l’année 2020 pour s’y consacrer, l’excellente revue Questions internationales maintenait sa programmation d’un numéro consacré au Moyen-Orient. Et l’on doit s’en réjouir tant « l’événement-monde » qui se jouait alors ne pouvait conduire à passer sous silence tous les sujets d’intérêt qui, précisément, continuaient de traverser ce monde mis sans dessus-dessous par ce virus. [Lire la suite]

 

Les frontières intérieures - C’est un espace-temps parallèle, à contre-courant de celui qu’occupent les flâneurs estivaux qui déambulent le long des canaux parisiens, que se sont attelés à filmer à l’été 2016 les réalisateurs Hind Meddeb et Thim Naccache. Ce documentaire engagé donne à découvrir le quotidien d’exilés arrivés du Soudan, d’Éthiopie, d’Érythrée, de Somalie, de Guinée, du Nigéria, d’Afghanistan, d’Iraq, d’Iran et du Pakistan avec l’espoir d’échapper à la guerre. [Lire la suite]

Traducteurs :

Thérèse Benoit • Anna Brun • Fay Guerry • Lucile Guieu • Sophie Jeangeorges • Juliet Powys • Darin Reisman • Benjamin Richardier • Derek Scoins • Naomi Walker

Correction de la version française :

Catherine Tranchant

Correction de la version anglaise :

A.D.T. International

Remerciements pour leurs contributions bénévoles :

Brax • Damian Gonzalez Dominguez (CICR/ICRC)

Conception :

In medias res

Imprimeur :

Imprimerie Brailly – Saint-Genis-Laval

ISSN : 2492-7120